15 Dec, 2018

Les autorités de la migration dominicaine continuent de durcir le ton dans les opérations de rapatriement à la frontière haïtiano-dominicaine. Durant les six premiers mois de l’année 2018, 28873 cas de rapatriement et 680 retournés spontanés ont été recensés par le GARR  au niveau des points frontaliers officiels et non officiels. Beaucoup de mineurs non accompagnés ont été dénombrés parmi lesquels 124 ont été enregistrés par le GARR. Ces données statistiques, on se le rappelle, ne correspondent pas toujours à la totalité des migrantes et migrants rapatriés.  

 

Les autorités dominicaines n’entendent pas lâcher prise avec les opérations de rapatriement. 30486 migrantes et migrants haïtiens ont été contraints de traverser la frontière haïtiano-dominicaine de janvier à juin 2017. De ce nombre,  14179 rapatriés et 16307 retournés ont été enregistrés au niveau de trois des quatre points frontaliers officiels d’Haïti et de la République Dominicaine.

A l’initiative du GARR, un colloque binational a été tenu à Belladère (Centre),  les 25 et 26 mai 2017 autour du thème « Le Droit à l’Identité et à la Nationalité en Haïti et en République Dominicaine, à la lumière des Droits de l’Homme». Organisée en partenariat avec des organisations dominicaines, MOSCTHA et MUDHA, cette activité a réuni des panélistes haïtiens et dominicains. Ces derniers ont analysé les obstacles à la jouissance du droit à l’Identité et à la Nationalité tout en formulant des recommandations aux gouvernements haïtien et dominicain.

Après 19 mois de dysfonctionnement, le Bureau d’état civil de la commune frontalière de Ganthier (Ouest) a enfin repris du service. Un nouveau responsable avait été installé le 17 février 2017 pour desservir la population ganthiéroise. Il s’agit de Me Massino Valdo Félix.

Publié dans Actualité

Au cours d’une conférence de presse à Port-au-Prince, le 16 mars 2017, le Comité National de Lutte contre la Traite des Personnes (CNLTP) appelle le parlement haïtien à former une commission d’enquête sur la libération des 9 présumés trafiquants impliqués dans le dossier de Kaliko Beach. Ce qui permettra de faire la lumière sur cette libération surprenante qui avait été ordonnée par le Chef du Parquet de Port-au-Prince, Me Danton Léger.

Publié dans Droits de l'Homme

Vols reportés à plusieurs reprises, la ligne aérienne Insel Air est critiquée par des passagers-ères qui disent avoir subi de mauvais traitements de la part des responsables de cette compagnie.

Publié dans Actualité

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) se dit indigné face à la décision de la Chambre civile, du Commerce et du travail de Monte Plata d’annuler, le 9 septembre 2016, l’acte de naissance délivrée en 1984 à Juliana Deguis Pierre, une ressortissante dominicaine d’origine haïtienne. Mme Deguis Pierre avait reçu ce document originel du bureau d’état civil de la Première Circonscription de Yamasá, République Dominicaine.

 

Le corps sans vie d’un ressortissant haïtien frisant la trentaine a été retrouvé avec des traces de blessures d’un projectile au dos à Rosa de La Piedra, une localité frontalière dominicaine de la Province d’Elias Piña.

Une octogénaire et un mineur de 13 ans ont été tués par l’épidémie du choléra entre les 2 et 4 novembre 2016. Ces décès sont survenus à Beaudouin, localité de Paredon, une habitation de La Hoye Casse,  3ème section de la commune frontalière de Lascahobas (Centre) suite aux averses qui se sont abattues sur plusieurs départements du pays, a rapporté Agdianithe Jn Pierre, animatrice du GARR basée dans ladite commune.  

Publié dans Actualité
Page 1 sur 3

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle